Décidémment, la triade Patria - Chardot - Bascher a bien décidé de placer cette campagne sous le signe du nauséabond, des coups tordus, du mépris, de la haine et de la destruction de tout ce qui n'est pas EUX.

Sont-ils à ce point aveuglés par la passion que l'intelligence la plus élémentaire des faits et des situations leur échappe ainsi ? Ce serait leur seule excuse. A moins, bien sûr, qu'ils n'étaient été contaminés par les adeptes de la trahison maldisante auxquels ils ont cru habile de s'associer.

Leur dernier "exploit" est de publier sur leur site un échange de courriels entre le Maire de Mont L'Evêque et la liste Senlis Initiatives.

De quel droit s'autorisent-ils cette publication ? Se considèrent-ils donc au dessus des principes moraux les plus élémentaires ? Cela ne relèverait-il pas de la "violation de correspondance privée"...  Qu'en penses tu, toi mon ami fourvoyé qui t'ériges si souvent en parangon intransigeant de de la Loi ? Que la Loi ce n'est bon que pour les autres ?  Pour être crédible quand on invoque sans cesse la Loi, il faut commencer par la respecter soi-même.

Encore une fois, un seul qualificatif honnête pour une méthode malhonnête : DÉGUEULASSE !

Un petit conseil au sympathique Maire de Mont l'Evêque... la situation à Senlis est suffisamment complexe pour que personne ne vienne, de l'extérieur, allumer son propre brulôt. Le microcosme de la politicailleriepoliticaillerie senlisienne se débrouille très bien tout seul.

"Heureux les artisans de paix", Monsieur Houette ! 

Une chose encore..., Pour ce qui me concerne, je n'ai jamais eu "d'ennemis" en politique. Seulement des adversaires à qui je devais le respect. Alors, attention au choix des mots... ils peuvent tuer. 

Au fait... aviez vous autorisé la publication de votre échange de courriels avec une liste sur le blog de la liste concurrente ? Merci de votre réponse...